הפעל עצור
  • banner

Des enfants juifs délivrés des villages arabes ont participé aux centres aérés de Yad Leahim

Une attraction du centre aéré (Enlarge)
Une attraction du centre aéré

Une cinquantaine d’enfants nés de mères juives et de pères arabes ont participé à des centres aérés non mixtes organisés par l’organisme Yad Leahim. Il s’agit d’enfants qui ont rejoint cette année le peuple juif avec leur mère, et qui, depuis leur délivrance, sont suivis de près par les assistantes sociales et les tuteurs de Yad Leahim.


« Le but des centres aérés est de rapprocher ces enfants du peuple juif, de leur offrir des activités attrayantes tout en leur insufflant des messages du judaïsme, et de donner un peu de répit à ces mamans uni-parentales pendant ces longues vacances », a déclaré Mme Sarah Kostelitz du département du sauvetage de l’assimilation de Yad Leahim.


Les centres aérés ont eu lieu dans deux vastes espaces d’un village de vacances au nord du pays, avec des piscines à proximité. Les enfants ont profité d’activités variées et passionnantes tout au long de la journée, ainsi que d’excursions dans la nature. Au cours de cette période, ils ont également appris la signification des trois semaines de deuil qui ont lieu du 17 Tammouz au 9 Av, et se sont engagés à redoubler d’affection envers leurs camarades.


L’un des moments les plus émouvants a été l’organisation-surprise d’une fête de bat mitsvah à une petite rescapée de 12 ans. La petite fille, émue jusqu’aux larmes, a remercié Yad Leahim de former une famille si chaleureuse à son égard. Le lendemain, c’est au centre aéré des garçons qu’a été célébrée la bar mitsvah du fils de l’une des rescapées, qui a mis les tefillin pour la première fois et a été appelé à la Torah. Après ces fêtes, l’équipe de Yad Leahim a expliqué aux enfants le concept de la soumission à la Torah et aux mitsvoth, en soulignant qu’ils doivent être reconnaissants à Hachem d’avoir le mérite de perpétuer la chaîne du peuple juif malgré leur passé difficile.

 

 

 

Bat mitsvah surprise. Le gâteau qui a été offert à la petite fille de 12 ans

 

 

 

Le jeune bar mitsvah sur les épaules d’un des moniteurs

 

 

 

Rassemblement autour du Rav Moché Cohen, au début d’une nouvelle journée passionnante au centre aéré

 

 

 

Prière de Chaharith des garçons les plus âgés du centre aéré

 

 

 

Spectacle spécial de l’artiste Victor Attia

 

 

PrintTell a friend
Daronet Daronet Web Building
Jump to page content