הפעל עצור
  • banner

Une grande fête a été organisée pour l’intronisation du Sefer Torah offert aux gagnants de la grande tombola de Yad Lea’him

10/11/2015
La cérémonie d’écriture des dernières lettres du Sefer Torah chez la famille Noa’h avec le Rav Moshe
La cérémonie d’écriture des dernières lettres du Sefer Torah chez la famille Noa’h avec le Rav Moshe

Pour la cinquième fois consécutive, l’organisme Yad Lea’him a organisé sa grande tombola annuelle pour gagner un magnifique Sefer Torah. La tombola, dont le tirage a lieu à la veille de la fête de Pessa’h, s’adresse à tous les donateurs de Yad Lea’him. Les grands gagnants de cette année sont la famille Noa’h d’Ashdod. En recevant l’appel téléphonique tant espéré qui lui annonçait la bonne nouvelle, Mme Noah’ a raconté avec beaucoup d’émotion à son interlocuteur que sa famille faisait partie des donateurs de Yad Lea’him depuis de longues années et que leur rêve à tous était de pouvoir un jour inaugurer un Sefer Torah.

Les derniers six mois ont été consacrés à l’écriture du Sefer Torah effectuée par un scribe empli de crainte du ciel choisi par la famille. Jeudi dernier, la cérémonie de clôture de l’écriture du Sefer Torah s’est déroulée au domicile de la famille Noa’h. Tout de suite après, sous les acclamations de la foule composée de centaines de résidents de la ville, un cortège prestigieux a démarré en direction de la synagogue « Bnei Kedoshim » où prie régulièrement la famille.

Après des danses joyeuses dans la synagogue, les participants se sont rassemblés dans les Salons Sahara situés dans la zone industrielle d’Ashdod pour y déguster un repas de fête.

Le fils des heureux gagnants, Reouven, a alors pris la parole pour remercier l’organisme Yad Lea’him au nom de toute la famille. Il a souligné leur émerveillement à tous devant l’importance accordée par l’organisme à chaque détail de l’organisation de cet évènement, le financement des publicités collées dans les rues pour informer la population et du cortège accompagné en musique par un véhicule richement décoré et enluminé.

Le Rav Gabrieli, Rosh Yeshiva de Neve Dekalim à Ashdod a pris la parole pour expliquer l’importance du Sefer Torah. Le Rav a loué les mérites de l’organisme Yad Lea’him qui en lieu et place d’une voiture, d’un frigidaire ou une machine à laver a choisi comme prix un objet d’une telle sainteté.

Le représentant de Yad Lea’him présent ce soir-là, le Rav Moshe Cohen, a tenu à féliciter la famille Noa’h qui fait partie des donateurs de l’organisme depuis de longues années. Il a ajouté qu’une mitsva en entrainant une autre, la famille a commencé par contribuer à la mitsva de rachat des captifs pour aujourd’hui acquérir le mérite de la mitsva d’écrire un Sefer Torah, un commandement positif de la Torah.



Le cortège dans les rues d’Ashdod. Au centre, Reouven Noa’h, le fils des heureux gagnants


Les fidèles de la synagogue accueillent avec émotion le nouveau Sefer Torah. Au centre, l’heureux donateur, Yossef Noa’h


 


PrintTell a friend
Daronet Daronet Web Building
Jump to page content