הפעל עצור
  • banner

"J'ai reçu chez moi cette maman et sa fille pendant deux semaines après leur libération. Je suis très émue de les voir si fortes aujourd'hui"

13/08/2013
"J'ai reçu chez moi cette maman et sa fille pendant deux semaines après leur libération. Je suis très émue de les voir si fortes aujourd'hui"

Rencontre avec les bénévoles du projet "Bekesher Eitan" de Yad Lea'him

 

Une soirée très spéciale s'est déroulée la veille de Rosh 'Hodesh Elloul en l'honneur des dizaines de bénévoles du projet "Bekesher Eitan". Ces personnes  œuvrent avec dévouement auprès des rescapées de villages arabes, les accueillent dans leur propre foyer et conservent par la suite des liens étroits avec elles pour les aider à retrouver une vie normale.

Les dames ont pris place autour des tables somptueusement dressées et la soirée a été ouverte par  la coordinatrice du projet, Mme Istzkowicz, qui les a avant tout remerciées de donner bénévolement de leur temps et de leur énergie pour s'associer aux activités de sauvetage de l'organisme Yad Lea'him.

Ensuite, la responsable des assistantes sociales de Yad Lea'him a dirigé un atelier et expliqué par une parabole comment, malgré toutes les souffrances endurées par les rescapées, une discussion emphatique avait la capacité d'insuffler de nouvelles forces qui pourront être à l'initiative d'un changement et l'amorce d'un nouveau choix de vie. Par la suite, chaque bénévole s'est présentée et a raconté ce qui l'a poussée à s'engager aux côtés de Yad Lea'him. Elles ont exprimé ce que le travail de bénévole représentait dans leur vie et évoqué le cas le plus émouvant qui leur avait été donné de traiter à ce jour.

Ce tour de table fut très enrichissant. Les dames écoutèrent leurs consœurs en silence, chacune ressentant subitement qu'elle n'accomplissait pas seulement une bonne action mais qu'elle se trouvait investie d'une mission formidable.

Ensuite, en avant-première, un film sur le dernier Chabat plein organisé par Yad Lea'him pour les rescapées fut projeté. Le silence se fit parmi la foule des spectatrices. Chacune, qui ne connaissait personnellement qu'une seule famille, fut frappée de constater le nombre de femmes et d'enfants assistés par l'organisme et fut séduite par l'attention accordée par Yad Lea'him à chacun d'entre eux.

L'émotion atteignit son apogée lorsque le film montra les rescapées en train d'allumer les lumières de Chabat. Une des participantes reconnut alors une mère et sa fille qu'elle avait accueillies chez elle durant deux semaines, tout de suite après leur libération. Elle fut particulièrement émue de les voir, ensemble, sereines et unies, allumer les bougies de Chabat. D'autres bénévoles, à leur tour, reconnurent leurs protégés avec beaucoup de satisfaction.

Après la projection du film, la Rabbanit Myriam Lifshitz, la veuve du président fondateur de Yad Lea'him, Rabbi Shalom Dovber Lifshitz z"l, prit la parole devant le public.  Elle remercia les bénévoles du fond du cœur. "Par votre mérite, nous sommes témoins d'un changement significatif et bienvenu chez les rescapées. Par vos actions, vous avez apporté la lumière dans leurs vies, leur avez transmis des valeurs, de la chaleur et de l'espoir. Vous les avez accueillies avec amour, vous vous êtes souciées de leur bien-être et vous avez tissé des liens solides avec elles. C'est ainsi que l'on crée le changement et que l'on repousse les ténèbres".

A terme de la soirée, les bénévoles reçurent un magnifique cadeau témoin de la reconnaissance de Yad Lea'him envers chacune. Elles demandèrent à renouveler rapidement cette expérience pour, dirent-elles, "engranger des forces et du courage pour la poursuite de notre engagement envers l'organisme".

 

PrintTell a friend
Daronet Daronet Web Building
Jump to page content