הפעל עצור
  • banner

Yad Lea'him a ouvert un centre destiné à accueillir les rescapées pendant leur période de réadaptation

27/05/2013
      

 

"L'écriteau qui parle de lui-même"

sur la porte d'entrée du centre devenu la nouvelle adresse de toutes les rescapées

 

Yad Lea'him a franchi une nouvelle étape dans sa lutte pour la libération des jeunes filles et jeunes femmes qui se sont retrouvées prisonnières après avoir tissé des liens avec des arabes. Ainsi, l'organisme a inauguré le mois dernier un grand centre situé à Jérusalem, un lieu de repos et de réinsertion pour les rescapées et leurs enfants.


Ce foyer chaleureux géré par Yad Lea'him propose d'ores et déjà un programme spécial auquel participent une fois par semaine des dizaines de rescapées. Lors de cette rencontre, elles s'entretiennent avec une professionnelle qui les soutient et les aide à affronter les épreuves qu'elles traversent depuis le moment de leur libération.


Tard dans la nuit, à l'issue de chacune de ces soirées, c'est avec beaucoup d'émotion dans la voix que les rescapées récitent, toutes ensemble et de leur propre initiative, la prière de Nishmat Kol 'Hai en remerciement à D qui les a soutenues jusqu'à ce jour. Quelques chapitres de Psaumes également murmurés avec émotion leur donnent des forces pour continuer à se battre.


Une soirée de préparation à la fête de Chavouot a été organisée. Les rescapées ont pu assister à une conférence sur le thème du don de la Torah, suivie d'une activité dans le cadre de laquelle elles ont appris à confectionner des gâteaux et des mets lactés. A l'issue de la soirée, chacune des participantes a reçu un plateau de gâteaux  en l'honneur de la fête.


En parallèle, ce centre accueillera également des parents issus de populations susceptibles d'être fortement exposées à ces relations destructrices. Lors de ces soirées, des rescapées et des mères de rescapées prendront la parole devant le public et feront part de leur témoignage, en appuyant sur les points faibles à ne pas négliger et en fournissant aux parents des outils pour se battre contre cette menace.


Des activités seront organisées pour les enfants entre eux mais aussi avec leurs mamans, pour renforcer les liens mère-enfant et leur permettre de tirer profit de leur relation. Toute une série de conférences sur le thème de la maison juive est d'ores et déjà planifiée avec des sujets variés et adaptés.


Yad Lea'him a déclaré que "ce nouveau centre renforce la devise de l'organisme qui met un point d'honneur à n'abandonner aucun juif. Nous avons l'espoir qu'il représente un moyen supplémentaire de sauver de nombreuses âmes juives égarées pour pouvoir, enfin, les ramener à la maison".

 

PrintTell a friend
Daronet Daronet Web Building
Jump to page content