הפעל עצור
  • banner

La ville de 'Holon rend hommage au Gaon Rav Chalom Dov Ber Lifshitz z"l

Le Gaon Rav Avraham Yossef lors

de la soirée. A sa gauche le Rav Israël Lifshitz, président de Yad Lea'him

et à sa droite le Rav Pin'has  Besser, le Maguid Chiour 

 

Le Gaon Rav Eliyahou Yo'hanan

Gour-Arié lors de son allocution

 

Des centaines de résidents de la ville de 'Holon, pour la majorité des participants au cours de  Guémara hebdomadaire, se sont réunis la semaine dernière lors de la soirée qui a réuni le Siyoum du traité Pessa'him et la cérémonie de commémoration des trente jours suivant le décès du Président fondateur de l'organisme Yad Lea'him, le Gaon Rabbi Chalom Dov Ber Lifshitz z"l au sein du centre d'étude de Yad Lea'him. Ce lieu attire comme un aimant une foule de personnes, tant des nouveaux immigrants que des anciens combattants, de toutes tendances religieuses confondues.


Le Grand Rabbin de 'Holon, le Gaon Rabbi Avraham Yossef a établi un parallèle entre Avraham Avinou et le dévouement du Rav Lifshitz z"l.  "Le Rav Lifshitz z"l a consacré sa vie entière à se soucier des autres juifs, à la manière d'Avraham Avinou ". Le Rav Yossef a donné des preuves tangibles pour illustrer ses propos en rappelant la campagne que le Rav Lifshitz a menée dans la ville de 'Holon pour conduire à la fermeture  d'un centre missionnaire. "Il n'y a jamais eu au monde d'homme aussi dévoué que le Rav Lifshitz z"l, fondateur de l'organisme Yad Lea'him qu'il a lui-même dirigé".


Le Gaon Rav Eliahou Yo'hanan Gour-Arié a déclaré:" Toute sa vie, le Rav Lifshitz a représenté un brillant exemple, il s'est tenu sur la ligne de front dans les batailles qu'il a menées pour le judaïsme en Terre Sainte durant ces dernières décennies. Le Rav Gour-Arié a appelé le public à marcher dans ses pas et à continuer à soutenir l'organisme Yad Lea'him qui se tient en première ligne dans le sauvetage des juifs de l'assimilation.


Le Maguid Chiour,  le Rav Pin'has Besser qui donne ce cours de Guémara depuis 15 ans, a mis l'accent sur les 60 années au cours desquelles le Rav Lifshitz a dirigé Yad Lea'him et a témoigné que le Rav mettait de côté tous ses problèmes personnels et se consacrait sans réserve  au sauvetage des âmes juives.


C'est le successeur du Rav Lifshitz, son fils le Rav Israël Lifshitz chlita, qui a conclu la soirée en prononçant un discours rigoureux et édifiant portant sur le traité Pessa'him. Il a ensuite abordé avec beaucoup d'émotion la notion de solidarité qu'il incombe à chaque juif de respecter, en appuyant sur le dévouement dont son père a fait preuve. "Mon père n'a, avec l'aide du ciel, jamais renoncé, même lorsque les situations semblaient complètement désespérées".

PrintTell a friend
Daronet Daronet Web Building
Jump to page content