הפעל עצור
  • banner

"C'est par le mérite du Gaon Rabbi Chalom Dov Ber Lifshitz z"l qu'il y a de la Torah à Kiriat Shmona"

 

Le Rav Tsefania Drori, Grand Rabbin

de Kiriat Shmona prend la parole

pendant la soirée

 

Le Rav Israël Lifshitz, directeur de Yad Lea'him

 

Le Rav Shmouel Lifshitz, l'un des responsables de Yad Lea'him

La succursale de Yad Lea'him à Kiriat Shmona, connue depuis des années comme étant la place forte des activités religieuses de la ville, a été, dimanche soir dernier, envahie par la foule. L'assemblée qui a pris place sur les bancs du Beit Hamidrach comptait non seulement les participants aux cours organisés sur place avec régularité mais aussi des juifs tant religieux que traditionnalistes venus pour l'occasion rendre hommage au Gaon Rabbi Chalom Dov Ber Lifshitz z"l, président fondateur de Yad Lea'him.


C'est le dévoué directeur du centre, le vétéran Rav Binyamin Yedid, qui a ouvert la soirée, rappelant avec émotion le mérite qu'il a eu de s'engager aux côtés du Rav Chalom Dov Ber Lifshitz dans sa sainte entreprise.
Le premier intervenant, le Rav Tséfania Drori, Grand Rabbin de Kiriat Shmona, a fait part à l'auditoire qu'il avait lui-même compté parmi les activistes de l'organisme dans sa jeunesse. Il s'est déclaré émerveillé par la personnalité du Rav Lifshitz qu'il considérait comme celui qui avait "coordonné et unifié tous les cercles". Il chaperonnait les jeunes comme les anciens de tous milieux et de tous horizons et tous étaient émus par la passion qui l'animait, alimentée par son insatiable amour de la Torah.


Le directeur de la Yeshivat Hesder locale, le Rav Israël Kristein, a partagé ses souvenirs personnels et mentionné le foyer dans lequel le Rav Lifshitz z"l a grandi. C'est là que ce dernier a posé les fondations de son futur travail de combattant  pour le peuple juif.


Le directeur de Yad Lea'him, le Rav Israël Lifshitz a souligné que son père se préoccupait sincèrement du sort de chaque juif quel qu'il soit. Il a pimenté ses paroles de Divré Torah sur la Paracha de la semaine et exhorté les personnes présentes à se renforcer dans leur engagement pour la Torah et à redoubler leur investissement dans les activités du centre.


Rav Israël Roshetsky, le Rav du conseil régional Mévoot 'Hermon qui donne sur place un cours régulier depuis plusieurs années, a effectué le Siyoum de l'un des traités du Talmud à la mémoire du Rav Lifshitz et agrémenté son discours d'une histoire personnelle: "Un soir, le téléphone a sonné chez un Avrekh qui habitait le secteur. Au bout du fil se trouvait le Rav Lifshitz: "Une femme juive vit dans le village arabe voisin" lui a-t-il déclaré, "elle est en danger, il faut l'aider à s'échapper!". Le Rav Lifshitz ne connaissait pas cette femme et l'Avrekh en question ne connaissait pas le Rav Lifshitz mais ce dernier était déterminé à agir et sa détermination était contagieuse. Dès le lendemain, cette femme a été délivrée. "Et ce récit ne représente qu'un seul exemple parmi des milliers d'autres!".


Le Rav Chemouel Lifshitz, l'un des responsables de Yad Lea'him, a souligné l'obligation qui incombe à chaque juif de se sentir responsable de son prochain. C'est dans cette perspective que son père a agi durant toute sa vie, consacrant toutes ses forces à la communauté juive, sans aucune recherche de profit personnel.


Le Rav Arié Frommovitz, l'un des dirigeants de l'organisme de cacherout Eda Ha'harédite dans le nord du pays et anciennement l'un des responsables de Yad Lea'him dans la région, a partagé avec le public d'émouvantes histoires et relaté comment ses collègues et lui-même effectuaient des "descentes" dans la ville pour ramener des âmes juives à la Torah. "S'il existe aujourd'hui une vie de Torah à Kiriat Shmona, c'est par le mérite du Rav Lifshitz, il a été la force motrice de tout ce qui existe aujourd'hui devant nos yeux" a-t-il déclaré, la voix étouffée par l'émotion.


Le Rav Pin'has Besser, qui a officié comme conférencier durant 9 ans pour Yad Lea'him, a décrit "les capteurs spéciaux dont le Rav Lifshitz était doté et qui l'aidaient à repérer les cas pour lesquels il était urgent d'agir". C'est avec le plus grand dévouement qu'il s'y consacrait et les traitait avec efficacité.


Cette soirée s'est achevée dans l'enthousiasme général, laissant à tous les participants l'envie de s'engager dans les actions de Yad Lea'him afin de participer au développement de la Torah et de la glorifier.

PrintTell a friend
Daronet Daronet Web Building
Jump to page content