הפעל עצור
  • banner

Roch Hachana : une équipe de Yad Lea’him envoyée en Ukraine pour combattre l'activité missionnaire à Ouman

22/09/2019
Les affiches placardées dans les rues d’Ouman par Yad Lea’him. (Enlarge)
Les affiches placardées dans les rues d’Ouman par Yad Lea’him.

Une équipe spéciale de militants de Yad Lea’him sera spécialement envoyée en Ukraine pour œuvrer à Ouman à Rosh Hashana et les jours précédents la fête, pour lutter contre les activités de la secte chrétienne " Juifs messianiques", qui investit chaque année la ville avec de la documentation missionnaire en langue hébraïque.

Les plaintes adressées à l'organisme ces trois dernières années ont révélé que les missionnaires de la secte patrouillent à Roch Hachana dans toute la ville en distribuant des tracts dans les zones où logent les Juifs, tiennent des stands avec de la documentation poussant à la conversion et se livrent à des provocations en tentant d'entraîner des passants juifs innocents dans le débat.

Yad Lea’him se rend à Ouman pour la seconde année consécutive. L'année dernière, tirant les leçons de cas antérieurs, nous avons envoyé une équipe qui est restée à Ouman pour le Nouvel An. Des affiches publicitaires étaient accrochées dans les rues, invitant le public ayant été confronté au danger missionnaire à contacter le personnel local de Yad Lea’him. En effet, comme l’organisme l’avait prédit, l’équipe a constaté une activité missionnaire assez importante.

"Dans certains cas, les activistes ont patrouillé dans la ville et collecté des tracts en hébreu distribués dans des lieux très fréquentés. Des plaintes parvenues à l’antenne locale ont donné des informations sur les activités missionnaires et l’équipe est intervenue pour les stopper », a déclaré le département de lutte contre la mission de Yad Lea’him.

Le département note également avec satisfaction que les activités aussi bien visibles que secrètes de l’équipe qui a été formée l'année dernière a poussé les missionnaires à abandonner leur plan initial d’installer des stands de conversion religieuse comme ils en avaient l’habitude depuis des années et à se contenter de distribuer des prospectus.

Face à ce succès, Yad Lea’him a l'intention d’envoyer à nouveau l’équipe qui est intervenue l'année dernière afin d'éradiquer le phénomène missionnaire dans la ville. L'organisme dit que si les missionnaires se présentent cette année, ils se heurteront à nouveau aux hommes de Yad Lea’him.

L'organisation dénonce l'audace et l’absence de limite des missionnaires. "C’est incroyable à dire. Dans un lieu où vont prier des dizaines de milliers de personnes à Roch Hachana, des missionnaires chrétiens osent harceler des Juifs et tenter de les convertir à leur religion. Nous prions pour que l'année prochaine soit florissante et pour que nous réussissions à accomplir notre mission et à "chasser les abominations de la surface de la terre".

Dans le même temps, le grand public est instamment prié de contacter l’organisme au numéro de téléphone  israélien suivant : 050-5743962, chaque fois qu'il se heurte à la nuisance missionnaire. "Nos militants sont disponibles à toute heure et se rendront sur place en l’espace de quelques minutes", promet le porte-parole de l’organisme.

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content