הפעל עצור
  • banner

Yad Lea’him a déjoué un baptême de masse de Juifs dans le lac du Kineret pendant Chabat

4/08/2019
Shimon Abergel,le coordinateur régional de Yad Lea’him,s'est préparé vendredi pour faire face à la m (Enlarge)
Shimon Abergel,le coordinateur régional de Yad Lea’him,s'est préparé vendredi pour faire face à la m

Des informations internes parvenues jeudi dernier aux membres du département de lutte contre la mission de Yad Lea’him ont révélé qu'un groupe important comprenant de nombreux Juifs devait être converti au christianisme et baptisé pendant Chabat dans la mer de Galilée.


Les missionnaires de "l'Église de la vie" de Tel Aviv, qui travaille principalement avec le public russophone, sont parvenus à la conclusion que les frères ne pourraient pas contrecarrer le baptême pendant Chabat car ils seraient dans l’impossibilité de  suivre le convoi et de mettre ses participants en garde.


Mais les hommes de l’organisme ne se sont pas découragés. Quinze étudiants de la Yeshiva Ma'ale Eliyahu de Tel Aviv ont répondu à l’appel du directeur de la succursale de Yad Lea’him de Tel Aviv et ont accepté de se mobiliser et d’aider à déjouer le baptême.


À 9 heures du matin, alors que des dizaines de Juifs se rassemblaient devant la porte de l'église pour rejoindre les missionnaires se rendant à Tibériade, les étudiants de la yeshiva les ont accueillis avec des tracts préparés à l'avance, vêtus de chemises imprimées de messages en hébreu et en russe : « Juif, stop! Ce christianisme n'est pas pour nous! » Les étudiants ont également engagé la conversation en tête-à-tête avec les personnes présentes.


Certains des Juifs rassemblés sur le site ont compris la gravité de l’événement en entendant le message clair et direct de Yad Lea’him et ont publiquement exprimé le malaise qu'ils ressentaient. Leurs paroles ont poussé les missionnaires à se mettre en colère et à crier après les militants, provoquant une émeute. Des résidents qui passaient par là et ont assisté à la scène se sont rangés du côté des hommes de Yad Lea’him et ont exhorté ces Juifs à ne pas se précipiter.


À la fin, seules quelques-unes des personnes présentes sont montées dans un convoi de voitures privées, mais une heure plus tard,  les missionnaires ont reçu des appels de personnes paniquées se trouvant sur le site du baptême, déclarant que des militants de Yad Lea’him passant Chabat dans la région du lac du Kineret les attendaient sur place. Les candidats au baptême se sont alors dispersés et sont rentrés chez eux. Les informations sur ce retournement de situation survenu en chemin sont parvenues à Yad Lea’him par le biais d’un missionnaire affilié à l’église.

 

Yad Lea’him a noté avec satisfaction que l'intervention rapide doublée d’un message clair et de la préparation préalable des activistes et des volontaires ont réussi à empêcher cette campagne de conversion. " Nous continuerons à surveiller cette église et les autres églises missionnaires du pays. Nous contacterons tous les Juifs qui étaient supposés être baptisés et nous leur montrerons le mensonge missionnaire et leur présenterons le judaïsme qu’ils tentent de leur enlever par la force du mensonge en exploitant leur ignorance et leur détresse. "

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content