הפעל עצור
  • banner

Soyez prudents : Une arnaque missionnaire dangereuse vous promet un voyage gratuit dans les lieux saints.

23/07/2019
Soyez prudents : Une arnaque missionnaire dangereuse vous promet un voyage gratuit dans les lieux saints. (Enlarge)

Une publicité d'apparence innocente, publiée le week-end dernier dans plusieurs grands médias du pays, a éveillé les soupçons d’une femme religieuse vivant à Bat Yam. La publicité qui suggérait : "Lève-toi et marche dans le pays des ancêtres. Visites gratuites dans tout le pays!" lui a fait comprendre que quelque chose n'allait pas.
Elle a appelé le centre d'appels d'urgence 24 h/24 de l’organisme Yad Lea’him, a parlé du voyage et a transmis la publicité parue dans le journal. "Le fait que le voyage proposé soit gratuit m'a rendu méfiante", a-t-elle déclaré.


Yad Lea’him est rapidement intervenu et a découvert qu'il s'agissait en réalité d'une arnaque missionnaire dangereuse. L'un des agents de terrain de Yad Lea’him s'est inscrit pour un voyage en se présentant comme un citoyen lambda et à l’heure où la visite devait commencer depuis un point de rendez-vous situé dans le centre de Bat Yam, une équipe de l'unité municipale de volontaire de Yad Lea’him est arrivée et a averti les Juifs innocents qui s’apprêtaient à monter dans le bus qu’il s’agissait de missionnaires.


Shimon Abergel, coordinateur de secteur pour Yad Lea’him, décrit les troubles qui se sont déroulés sur place. Quand les personnes rassemblées se sont rendues compte que les missionnaires avaient réussi à les tromper et à les attirer dans un voyage de conversion religieuse, ils ont crié et invectivé les missionnaires. La plupart ont clairement indiqué qu'ils ne participeraient pas à ce voyage.
Finalement, cinq personnes seulement sont montées dans le bus, dont trois non-juifs.


 Des informations parvenues aux oreilles de Yad Lea’him ont par la suite témoigné que, comme prévu, le voyage incluait également une halte sur des sites de mission chrétienne, dont le centre stratégique se trouve dans le Binyan Klall, au cœur de Jérusalem, connu comme l'un des points focaux de la conversion religieuse dans la ville.


Dans ce même endroit, les membres du groupe ont été forcés d'écouter un missionnaire prêcher la conversion au christianisme. Le missionnaire à l’origine de l’organisation de ce voyage est Shlomi Abramov de Rishon Letzion. Il a même apporté à chacun des participants un exemplaire du "Nouveau Testament".


Dimanche dernier, les hommes de Yad Lea’him se sont rendus au poste de police de Bnei Brak et ont porté plainte contre le missionnaire Abramov. Dans leur plainte, les militants ont affirmé que le voyage, combiné aux prédications missionnaires, contrevenait au code pénal qui impose une peine de prison à ceux qui proposent des divertissements pour pousser des personnes à se convertir.


Le porte-parole de Yad Lea’him affirme que la police israélienne doit agir rapidement pour mettre fin aux voyages offerts par le missionnaire Abramov au grand public et l’interpeller car il enfreint la loi.
L’article 174A du Code pénal explique clairement que "donner ou promettre à une personne une somme d’argent ou un autre plaisir matériel pour l’inciter à abandonner sa foi ou pousser une personne à se convertir au christianisme est passible d’une peine de cinq ans de prison.


"Nous avons prouvé l'existence d'une telle activité et nous espérons que cette fois-ci, la police ne se précipitera pas pour classer l'affaire au nom du "manque d'intérêt public". Le public juif en Israël, toutes tendances confondues, s’insurge contre la conversion et il existe un large consensus entre les secteurs contre l’activité missionnaire chrétienne. "


L’organisation demande également au public de garder un œil sur l’activité missionnaire croissante au cours de cette période: "Les missionnaires profitent des jours de vacances pour prêcher leur parole au public, y compris comme nous l’avons vu par des distributions de cadeaux et l’organisation de fausses excursions. Toute personne qui se retrouverait confrontées au danger missionnaire ou à une activité suspecte qui pourrait y ressembler est invitée à appeler immédiatement le centre d'urgence au 1800-620-640 ".

 


"Violation du code pénal." La plainte déposée par Yad Lea’him auprès de la police


 

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content