הפעל עצור
  • banner

Des dizaines de milliers de documents missionnaires envoyés à des écoles religieuses à travers le pays.

Des dizaines de milliers de documents  missionnaires envoyés à des écoles religieuses à travers le pays.

Des dizaines de milliers de documents missionnaires douteux ont été dernièrement envoyés à des rabbins, des abatteurs rituels et des personnalités publiques, ainsi qu’à des dizaines d'écoles élémentaires à travers le pays.
Une vague de plaintes a récemment été adressée au siège de Yad Lea’him avec des informations et des détails sur les documents. Yad Lea’him a noté que les missionnaires faisaient preuve d’une vive insolence en distribuant avec leurs prospectus des livres du Nouveau Testament.
Chez Yad Lea’him, une offensive préventive a été lancée afin de mettre les enfants, petits et grands, en garde contre ce matériel et ses effets destructeurs. Des publications ont été distribuées dans tout le pays, invitant toute personne ayant reçu ces documents à les détruire immédiatement et, si nécessaire, à contacter Yad Lea’him pour transmettre tous les détails pertinents.


Au même moment, Yad Lea’him a appris que l'un des superviseurs d’une école religieuse d'État avait informé la direction et le personnel de l'école en ces mots: "Chers amis, bonnes fêtes de Hanoukka. Ce que vous voyez sur cette photo a été reçu par nos bureaux dans un petit paquet par la poste hier matin. Il se trouve que même de nos jours, les missionnaires essaient de nous convertir. À mon avis, c'est également un délit de distribuer du matériel missionnaire à des établissements d'enseignement. "


Le superviseur a lancé un appel aux directeurs et aux éducateurs: "Soyez vigilants dans vos institutions! Les élèves peuvent être exposés à ce type de matériel dans divers endroits, même sur Internet."


Au même moment, la direction de Yad Lea’him écrivait au ministre de l'Éducation, Naftali Bennett: "Ces dernières années, nous avons transmis à la police des dizaines de plaintes concernant des infractions commises par des organisations missionnaires en Israël. Malheureusement, ces plaintes ont été classées et nos appels sont restés sans réponse. Ce n'était qu'une question de temps avant que les missionnaires réalisent qu'ils sont à l'abri de la loi. Ils se conduisent en toute impunité, violent la loi à maintes reprises et agissent de manière à nuire à l'Etat du peuple juif. "


La direction de Yad Lea’him a ajouté: "Nous demandons au directeur général de votre ministère de distribuer une circulaire aux directeurs et aux écoles du courant national-religieux" comportant des instructions spéciales sur la manière de gérer un tel événement.

 Yad Lea’him a appris mardi que le ministère de l'Éducation avait porté plainte auprès de la police.


Le porte-parole de Yad Lea’him a déclaré :" Tous les efforts seront déployés en continu pour empêcher la diffusion de matériel missionnaire. Nous espérons que, tout comme les Maccabées ont vaincu les Grecs, il en sera de même pour nous, « Bayamim Hahem, Bazman Hazé » (En ces jours-là, à pareille époque). 

 

 

 

Ils agissent pour nuire à l'Etat du peuple juif.
La lettre de la direction de Yad Lea’him adressée au ministre de l'Éducation.


 

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content