הפעל עצור
  • banner

Dimona : des centaines de résidents de la ville rassemblées pour protester contre l’ouverture d’un café missionnaire

Un groupe d’étudiants d’une Yeshiva locale venus à la manifestation (Enlarge)
Un groupe d’étudiants d’une Yeshiva locale venus à la manifestation

L’installation d’un couple de missionnaire à Dimona et l’ouverture d’un café propagandiste ont déclenché la colère des résidents. Ils se sont rassemblés pour une manifestation massive.

 

Ces dernières années, un couple de missionnaire chrétiens venu de Hollande s’est installé dans la ville de Dimona. A ce jour, leurs activités se sont principalement concentrées sur la distribution de tracts et de littérature missionnaire. Cependant, ils sont récemment passés à la vitesse supérieure, soulevant la colère dans la ville. Il y a deux semaines, un associé du prêtre hollandais a ouvert un café dans le centre-ville sous la forme d'un projet touristique afin d'attirer le public et de le pousser à la conversion.


En réponse, Yad Lea’him a appelé les résidents de la ville à un rassemblement de protestation. Des affiches ont été collées sur les panneaux d’affichage et des voitures conduites par des membres de l’organisme ont tourné dans la ville l’après-midi avec des haut-parleurs, appelant la population à se rassembler le soir devant le domicile des missionnaires hollandais. Les Rabbanim de la ville, du quartier et le Rav Israël Gelis chalita ont également répondu présent à cet appel.


Le rassemblement a commencé à 20h30. Le Rav Gelis a pleuré devant cette menace missionnaire destructrice et a demandé aux missionnaires de quitter immédiatement la ville et de laisser les habitants de Dimona vivre en paix comme de bons Juifs intègres.


Le point culminant du rassemblement s’est déroulé juste après, lorsque le Rav Netanel Cohen chalita a demandé à l’assemblée d’accepter le joug divin et de réciter avec lui « Chema Israël ». Ces moments émouvants, au son du Chofar, ont laissé une forte impression sur les participants.


Ensuite, le Rav Hanokh Gertman, le directeur du département de lutte contre la mission de Yad Lea’him s’est exprimé devant l’assemblée. Il a appuyé le fait que la ville de Dimona était fortement marquée par la présence missionnaire. Il a loué le courage des habitants pour leur mobilisation massive face à ce fléau et a promis que Yad Lea’him ne permettra pas à la mission chrétienne de s’implanter à Dimona.


Au cours de la manifestation, un représentant de la municipalité présent dans la foule a déclaré que le poste de police de la ville lui avait transmis que, en raison de la pression exercée par le public, le missionnaire avait décidé de se retirer et de fermer son café.

 

 

 

Le Rav Guertman s’exprime devant l’assemblée

 

 

 

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content