הפעל עצור
  • banner

Yad Lea’him se bat contre l’ouverture d’un gigantesque centre missionnaire sur les rives du Kineret

16/05/2017
Selon le chef du Conseil, il est question de « faire venir des myriades par des ponts aériens » (Enlarge)
Selon le chef du Conseil, il est question de « faire venir des myriades par des ponts aériens »

Un Pasteur nigérian qui attire des milliers de fidèles dans le monde a annoncé son intention d’ouvrir un vaste centre en Israël. Yad Lea’him a alerté les personnalités publiques.

 

Le mois dernier, un célèbre pasteur nigérian du nom de T.B. Joshuah est venu en visite en Israël afin d’installer la copie de son centre mondial basé au Nigéria sur les rives du lac Kineret.


Selon le témoignage du chef du Conseil de Emek Hayarden, Idan Grinbaum, le pasteur serait extrêmement riche et souhaiterait faire venir dans la succursale de son centre mondial « des croyants du monde entier par des ponts aériens ».


Pour comprendre l’ampleur du danger, il est important de rappeler que selon les médias, 60% du tourisme étranger au Nigéria est basé sur des croyants chrétiens qui se rendent dans son église dans le but de subir un « exorcisme ».


Il a également été rapporté que le gouvernement nigérian a convoqué une réunion spéciale d'urgence après avoir pris connaissance de la volonté du prêtre d'émigrer en Israël. Il l’a appelé à revenir sur ses intentions, car actuellement, des centaines de milliers de personnes viennent en visite en Afrique exprès pour le consulter et remplissent les coffres du pays africain d’argent étranger.


Selon le plan, le pasteur devrait commencer par louer des terrains dans les localités d’Ein Gev et de Beth Gabriel qui sont situées sur la rive sud du Kinneret, et la deuxième étape serait d'acquérir ou de construire un grand bâtiment au bord du Kinneret. Le prêtre a visité Israël le mois dernier avec ses hommes et ils ont repéré un certain nombre d'emplacements pouvant convenir à cet effet.


Il convient de noter un fait récemment apparu dans les médias.  Au cours de cette visite du prêtre dans le pays, de très nombreux Juifs ont tenté de le contacter pour lui demander un exorcisme et/ou des miracles.


En entendant parler de ce programme dangereux, Yad Lea’him a été horrifié et les membres de l’organisme se sont empressés d’envoyer des lettres urgentes aux ministres et aux personnalités publiques. Dans les missives, ils ont exprimé entre autres : « Ce pasteur est extrêmement riche, des centaines de milliers de chrétiens courent après lui et si ne fait aucun doute que s’il se base en Israël comme soi-disant « exorciste et faiseur de miracles », une vague de Juifs le suivra, créant un engouement effrayant et un terrain fertile pour l'activité missionnaire. »


L’organisme  a achevé sa lettre en demandant au gouvernement de refuser le permis de séjour à ce pasteur dangereux.


Yad Lea’him a également exprimé sa surprise face à une organisation qui se définit comme orthodoxe, dont le dirigeant aiderait le pasteur chrétien à trouver une résidence en Israël et qui profane le nom de D. en fournissant un point d’appui à l’idolâtrie et à la destruction spirituelle.

 

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content