הפעל עצור
  • banner

Des personnes sauvées de l’emprise de la mission se sont réunies pour une soirée spéciale d’étude.

5/04/2016
Deux heures d’étude intense. Les rescapés de la mission en binôme avec les étudiants de Yeshiva
Deux heures d’étude intense. Les rescapés de la mission en binôme avec les étudiants de Yeshiva

Des dizaines de personnes ayant quitté des sectes missionnaires et commencé à se rapprocher de la Torah et des Mitsvot dans le cadre d’activités intensives organisées par Yad Lea’him, se sont réunies mercredi soir pour une soirée spéciale d’étude.

Les participants, tous résidents du centre du pays, étaient membres de sectes missionnaires, parmi eux deux personnes occupaient des postes élevés au sein de la secte des « juifs messianiques ». Ils se sont réunis pour la première fois pour étudier ensemble avec un groupe d’étudiants de Yeshiva. Avant de commencer, chacun d’entre eux s’est entretenu en tête à tête avec son partenaire d’étude.

La mélodie de l’étude se faisait clairement entendre dès le seuil de la maison d’étude où se déroulait la réunion. Tout celui qui y pénétrait était effaré de voir ces dizaines de tandems composés d’étudiants de Yeshiva et d’anciens de la mission plongés avec zèle dans les profondeurs de multiples questions relatives à des sujets divers.

Après deux heures d’étude intensive, tous ont récités avec passion la prière du soir, certains pour la première fois de leur existence. Ensuite, ils ont pris place pour déguster un somptueux diner et, au milieu du repas, le Rav Shmuel Lifshitz, l'un des dirigeants de Yad Lea’him, a pris la parole pour souligner que la seule et unique vérité résidait dans le judaïsme et dans la loi de Moïse.

Soudain, l’un des participants qui n’avait pas encore complètement rompu tous ses liens avec les missionnaires a levé ses yeux brillants de larmes et partagé avec toutes les personnes présentes la décision qu'il venait juste de prendre : "Je décidé de rompre tout contact avec les missionnaires. Ce que nous venons d'entendre de Rabbi Lifshitz a répondu, étape par étape, à toutes les questions d'introspection que je me posais. Je remercie D.ieu et je vous remercie également de m’avoir donné le mérite de participer à cet événement ".

D'autres discours ont ensuite été prononcés par le Rav Chanoch Gechtman, directeur du département de lutte contre la mission de Yad Lea’him ainsi que par le Rav Yoav Robinson, responsable des contacts avec les rescapés.

Puis, vers la fin de soirée, l’un des participants, ancien présentateur de la radio missionnaire qui grâce à Yad Lea’him a entrevu la vérité et abandonné la mission, a demandé à prendre la parole. « Cette soirée », a-t-il exprimé avec beaucoup de sincérité, puisant ses forces dans les regards alentours, « nous a fait tous atteindre des sommets spirituels. Je voudrais au nom de tous demander à ce que ces réunions aient lieu plus fréquemment. L’étude de la Torah avec de jeunes gens et cette réunion spécialement organisée pour nous m’ont touché au plus profond de mon âme juive ».

Après cela, ce fut au tour des étudiants de Yeshiva d’exprimer leur étonnement devant le spectacle unique et insolite dont ils avaient été témoins et qu’ils avaient partagé. « Si nous ne l’avions pas vu de nos propres yeux, nous n’aurions pas pu imaginer combien un juif peut s’élever des niveaux les plus bas vers les plus hautes cimes de la spiritualité », ont-ils témoigné.



« La vérité se trouve exclusivement dans le judaïsme »
Le Rav Shemouel Lifshitz, l’un des dirigeants de Yad Lea’him, s’exprime devant l’assemblée.



PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content