הפעל עצור
  • banner

Yad Lea’him, en réaction à la déclaration du Vatican : « Cette décision est positive mais elle n’aura aucune influence sur la grande majorité des missionnaires ».

16/12/2015
Yad Lea’him, en réaction à la déclaration du Vatican : « Cette décision est positive mais elle n’aura aucune influence sur la grande majorité des missionnaires ».

La semaine dernière, le Vatican a publié une lettre officielle indiquant que les actions missionnaires chrétiennes devaient cesser au sein de la population juive. Ce document a été diffusé par « le comité des affaires religieuses » au nom du Vatican à l’occasion du 50ème anniversaire de la publication d’une autre décision particulièrement singulière concernant les juifs. En pratique et par la présente, le Vatican annonce qu’il ne soutient aucune organisation missionnaire chargée de convertir des juifs.

En réponse à la décision du Vatican qui bénéficie du soutien du pape, le Rav Shmouel Lifshitz, l’un des dirigeants de Yad Lea’him a déclaré que cette nouvelle avait été accueillie avec satisfaction par l’organisme. Toutefois, le Rav a ajouté qu’il fallait prendre en considération le fait que cette annonce ne concernait que le courant catholique qui, au cours des dernières décennies, n’a officiellement pas œuvré pour la mission au sein des populations juives. « Par contre », a ajouté le Rav Lifshitz, « tant que le courant protestant, qui ne reconnait pas l’autorité du Pape et qui se trouve être particulièrement dominant dans les activités de la mission en Israël, n’adhèrera pas à cette déclaration et continuera à brasser des millions en faveur des activités missionnaires chrétiennes en Israël,  la mission ne disparaitra pas ».

Le Rav Lifshitz a également ajouté que le peuple juif « a toujours un compte, et pas des moindres, à régler avec l’église catholique ». Il est ici question d’une rumeur fondée sur les listes de noms de milliers d’enfants juifs cantonnés dans des monastères pendant la Shoah et qui ne sont jamais revenus au sein du peuple juif après la guerre. Ces listes sont détenues dans les sous-sols de l’église mais le Vatican refuse de les rendre publiques.

Il est important de souligner qu’il y a un an et demi de cela, lors de la visite du Pape en Israël, Yad Lea’him avait adressé à ce dernier un message officiel, transmis aux représentants du Vatican en Israël, lui demandant d’appeler à la cessation des activités missionnaires parmi les juifs. Cette lettre indiquait notamment que « Yad Lea’him nourrissait de grands espoirs en la personne du Pape qui se trouvait à la tête de la plus grande église chrétienne du monde. Etant donné que l’église catholique s’oppose depuis des décennies aux missionnaires, de par son influence, le Pape pourrait parvenir à l’interdiction totale de leurs activités au sein du peuple juif ».




« En vertu de votre statut, veuillez appeler à l’interdiction des activités missionnaires ».
La lettre de Yad Lea’him adressée au Pape il y a un an et demi lors de sa visite en Israël.


PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content