הפעל עצור
  • banner

Révélation : L’évènement missionnaire qui doit avoir lieu au stade Arena de Jérusalem rassemblera des figures de la mission israélienne et étrangère.

8/05/2015
Révélation : L’évènement missionnaire qui doit avoir lieu au stade Arena de Jérusalem rassemblera des figures de la mission israélienne et étrangère.

Après la cérémonie scandaleuse organisée à Raanana, les missionnaires n’ont pas déposé les armes. Bien au contraire, ils ont des projets et pas des moindres puis qu’ils prévoient d’ores et déjà un évènement sans précédent. A l’occasion des prochaines fêtes de Chavouot, ils ont prévu un grand rassemblement au stade Arena en plein cœur de Jérusalem.

Cet évènement, qui débutera le mercredi 20 Mai doit durer quatre jours et va accueillir des huiles de la mission qui, par des conférences et des débats fournis, se chargeront d’annoncer la « bonne nouvelle », pour faire connaitre et adopter au public la foi en « l’homme en question » et pousser le plus possible de juifs israéliens et étrangers à la conversion au christianisme.  Les missionnaires ont même été jusqu’à créer deux nouveaux sites internet pour faire la publicité de leur rassemblement, montrant ainsi l’importance qu’ils y attachent. Yad Lea’him a récemment appris qu’ils ont dès maintenant loué des centaines de chambres dans des hôtels de Jérusalem.

L’organisme Yad Lea’him a réussi à mettre la main sur la liste qui répertorie les missionnaires, notoirement connus, sensés prendre part à cet évènement. Y figure entre autres Avi Mizra’hi, un juif converti qui fait partie des missionnaires influents en Israël appartenant à la secte des « juifs messianiques » et président d’une congrégation missionnaire à Tel Aviv ainsi que le missionnaire Avi Borskey, rédacteur en chef de la publication « Mishkan », un journal juif-évangéliste, de Shira Sorko-Ram, qui fait partie des dirigeants des sectes missionnaires « Tiferet Yeshoua » et « Méoz Israël », de Kobi Ferguson, un chef de file de l’organisation missionnaire internationale « Yeshoua Israël », de Morris Serullo, directeur de l’organisme « Bissour Haolami » et responsable de nombreux évènements missionnaires au sein du pays, de Dennis Lindsay, président de la secte « Mashia’h Leamim », responsable de nombreuses manifestations au sein du pays,  de Wayne Hilsden, Anne Hilsden et Vieko Noaorho, chefs de la secte missionnaire « Melekh Hamelakhim

Yad Lea’him a expliqué cette semaine qu’il est ici question d’un évènement important et particulièrement dangereux car il est conçu pour améliorer la qualité des activités missionnaire au sein de la population juive en Israël et à l’étranger.  Les intervenants présenteront leurs nouvelles techniques élaborées dans le but d’optimiser leur message et de favoriser leur expansion.

Lorsque Yad Lea’him a eu vent de l’ampleur de ce rassemblement, ses dirigeants ont pris contact par courrier avec les responsables du complexe Arena pour leur expliquer la gravité de la situation. Une copie de la lettre a été envoyée dans le même temps aux conseils d’administration des Grands et des Sages de la Torah, aux grands Rabbanim d’Israël, aux Rabbanim de Jérusalem, aux députés religieux et au conseil d’administration de la mairie de Jérusalem.

Cette lettre présentait les intentions précises de ce rassemblement missionnaire ainsi que noms des principales personnalités qui y participeront. « A notre grand désespoir, cet endroit qui est réservé à un usage public a été loué à un groupe qui œuvre contre les intérêts de la communauté. Il est particulièrement regrettable de constater que ces conférences se dérouleront dans un bâtiment municipal et qui plus est, à Jérusalem,  la ville sainte. Il est important de préciser qu’il n’est pas question ici d’un rassemblement chrétien interne car tout celui qui le désire pourra acheter des billets. A la lumière de ces informations, nous vous demandons d’agir pour faire annuler ce dangereux  évènement».

Il est important de signaler que la majorité des députés religieux se sont d’ores et déjà impliqués dans cette affaire et sont en pourparlers pour tenter d’en bloquer la tenue.

Yad Lea’him signale que si, à D.ieu ne plaise, tous les moyens légitimes mis en œuvre pour conduire à l’annulation ne portaient pas leurs fruits, l’organisme n’excluait pas l’idée d’organiser des manifestations publiques face au complexe Arena.



Le rassemblement missionnaire est ouvert au public juif en Israël
(Provenance : le site internet missionnaire)



 

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content