הפעל עצור
  • banner

Par solidarité envers le ministère de l'éducation, Yad Lea'him appelle au boycott du Keren Layedidout

9/07/2014
Par solidarité envers le ministère de l'éducation, Yad Lea'him appelle au boycott du Keren Layedidout

L’organisme d’activistes Yad Lea’him qui se tient en permanence au premier rang dans la lutte contre l’assimilation, les sectes et la mission en appelle à s’afficher solidaires du ministère de l’éducation qui a annulé son contrat en cours avec le « Hakeren Layedidout », fonds géré par des missionnaires chrétiens évangélistes.

Pour rappel, ce conflit de longue date instigué par Yad Lea’him a pris la semaine passée une nouvelle tournure car cette annulation entraine la rupture d’un contrat qui assurait une donation d’un montant de  dix millions de dollars en faveur de la création de camps d’été gérés par le ministère de l’éducation.

Lorsqu’il avait été question de l’obtention de ce parrainage, Yad Lea’him avait lancé un plaidoyer retraçant les dangers auxquels les enfants juifs étaient exposés dans cette association avec ce fonds puissant financièrement basé sur la foi chrétienne évangéliste.

A la lutte de Yad Lea’him se sont associés d’autres organismes qui ont attiré l’attention des parents et des autorités locales mettant ainsi à jour les véritables intentions dangereuses de cet accord. En parallèle, l’organisme a fait de la publicité dans la presse, stipulant que les Grands Rabbanim d’Israël interdisaient formellement toute utilisation du capital du fonds « Hakeren Layedidout » pour quelque motif que ce soit.

L’organisme « Yedid Nefesh » ainsi que l’association « Merimim et hadeguel » ont déposé une pétition auprès de la haute cour de justice. Dans certaines localités, des particuliers ont pris l’initiative personnelle de mettre en place des centres aérés privés. « Lorsque que nous avons réalisé qu’il était question d’une subvention accordée par « Hakeren Layedidout », nous avons immédiatement pris la décision de ne pas y envoyer nos enfants » a expliqué aux médias un parent bienveillant vivant dans la localité d’Elkana.

Cette semaine, suite à la rupture de ce contrat,  l’organisme a lancé un appel au reste des institutions, associations et organismes officiels qui sont encore en contact avec le fonds, les priant de s’en affranchir sans délai. Dans le contexte actuel, alors que le sud du pays est bombardé et que l’opération « Tsouk Eitan » vient d’être mise en place, Yad Lea’him s’est penché sur le discours on ne peut plus explicite du directeur du « Hakeren Layedidout », Ye’hiel Ekstein, prononcé lors d’un évènement organisé en faveur de donateurs évangéliques.

« Pendant une alerte annonçant le lancement d’une roquette sur une localité, les juifs courent se réfugier dans les abris sécurisés. Lorsqu’en y pénétrant, ils verront de larges panneaux portant le message suivant « Offert par des chrétiens par amour pour Israël et pour le peuple juif » au-dessus de la porte ne pensez-vous pas que cela sera un excellent moyen de transmettre la parole chrétienne, bien meilleur que de distribuer des prospectus aux principaux carrefours de la ville ? Je crois avec ferveur que les chrétiens peuvent remplir leur rôle fondamental en ce qui concerne le peuple juif après 2000 ans de relations hostiles et devenir plus efficaces grâce à sa bénédiction».

Cette citation accablante est, selon Yad Lea’him, la preuve irréfutable que cette donation n’intervient qu’à but missionnaire, avec comme conséquence,  l’espoir nourri par la direction évangélique bien dissimulée derrière ses belles actions, de bénéficier de la reconnaissance des personnes concernées.

L’organisme Yad Lea’him a réagi cette semaine en déclarant que « la réplique spontanée et les protestations de la population montrent que le cœur d’Israël est en éveil. Nous avons assisté à la glorification du nom divin au travers des réactions de nombreux parents, en collectif ou individuellement, qui ont dit non avec fermeté à la menace. Le temps est venu de tirer parti de cette scission et d’élargir le phénomène. Le temps est venu pour tout juif de dire non au « Hakeren Layedidout » et à tout ce qu’il représente ».

 



Des paroles scandaleuses:
Ye’hiel Ekstein tente de ramasser des fonds auprès de chrétiens évangéliques

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content