הפעל עצור
  • banner

Une jeune femme délivrée d'une secte missionnaire par Yad Lea'him s'est mariée selon la loi juive

26/06/2014
       

 

Comment rester insensible ?

Le Rav Azriel Koznitz, membre des Rabbanim de Nes Tsiona, officie lors de la 'houpa organisée cette semaine.


L'information reçue par le département de lutte contre la mission et les sectes de l'organisme Yad Lea'him faisait état du cas d'une femme juive qui était tombée sous l'emprise de la secte des "juifs messianiques". La personne porteuse de l'information a raconté que cette jeune fille, très impliquée, en était devenue récemment membre actif.

Les membres du département de lutte contre la mission ont bataillé dur pour obtenir un rendez-vous avec elle. Au début, elle a refusé de prêter oreille à leur demande et ce n'est qu'après avoir investi de gros efforts qu'ils ont réussi à la convaincre de participer à une excursion organisée sur les tombeaux des Tsadikim. La personne qui lui a tenu compagnie sur place a fini par la persuader de prendre part au séminaire chabbatique organisé par l'organisme au Ma'hon Osnat à Tsfat tout spécialement pour des personnes qui, comme elles, ont subi des influences sectaires.

L'ambiance particulière dans laquelle elle a évolué durant ce chabat ajoutée aux conférences dispensées par les meilleurs orateurs de l'organisme qui ont, un par un, réfuté les arguments de la mission l'ont finalement décidée à accepter une rencontre avec une employée de l'organisme.

Informée du danger qu’elle courait, elle a accepté de s'éloigner de cette secte dangereuse et de se rapprocher des fondements du judaïsme. Avec le temps, elle a commencé à respecter les mitsvot de la Torah.

Celle semaine, un point final a été mis à cette tragique histoire. Cette 'houpa, organisée par le Rav Azriel Koznitz membre des Rabbanim de Nes Tsiona, a consacré l'union de cette jeune fille avec un garçon religieux. " L’émotion était palpable sous cette ‘houpa, nous avions tous les yeux humides", témoigne le Rav Koznitz. "J'ai été témoin du travail de titan abattu par l'organisme Yad Lea'him. Cette jeune fille qui était il y a encore un an et demi adepte d'une secte est aujourd’hui une jeune mariée fière, heureuse de fonder un foyer juif. Parmi les questions qu'elle m'a posées avant la 'houpa, j'ai compris combien il lui était fondamental de vivre une vie juive pleine de sens, dans le respect de la Torah et des mitsvot".

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content