הפעל עצור
  • banner

Les missionnaires ont utilisé les festivités de Yom Haatsmaout pour se déployer dans les centres villes. Accueillis par les militants de Yad Lea’him, ils ont été forcés de se replier.

8/05/2014
      

 
Un groupe de missionnaires tentant d’attirer l’attention du public à Ramat Gan, cette semaine

Une cinquantaine de missionnaires provenant de différents pays ont atterri en Israël la semaine dernière à l’occasion de Yom Haatsmaout pour distribuer de la documentation et prêcher la bonne parole dans des lieux publics très fréquentés. Informés de leurs intentions, les militants de Yad Lea’him se sont rapidement organisés.

Durant les journées du lundi et du mardi, les missionnaires se sont déployés sur les principales artères des grandes villes, entre autres rue Alenby à Tel Aviv, rue Bialik à Ramat Gan, ainsi que sur Ma’hane Yehouda, le marché permanent de  Jérusalem. Chaque groupe a été devancé par des militants de Yad Lea’him qui se sont empressé de mettre la population en garde : « N’acceptez aucun document de leur part car ce sont des ennemis du peuple juif ! Ils veulent vous pousser à vous convertir !».

Dans la nuit de lundi à mardi, veille de Yom Haatsmaout, Yad Lea’him a été informé que des missionnaires s’étaient mêlés aux nombreux voyageurs en gare de Tel Aviv. Il s’agissait d’un groupe de coréens venus diffuser la  parole chrétienne, selon leurs mots, en Israël. Les militants de l’organisme se sont disséminés dans toutes les gares du parcours, contraignant les prédicateurs à battre en retraite.

Les évènements les plus marquants se sont déroulés durant la journée de mardi, lors de la parade aérienne à Tel Aviv. Des dizaines de milliers de personnes s’étaient rassemblées le long de la promenade pour assister à l’exercice. Parmi eux, des missionnaires qui les ont abordés avec de la documentation. Grâce à D., une fois encore, ils ont essuyé un cuisant échec car de nombreux passants, alertés, se sont immédiatement mis en contact avec le numéro d’urgence de Yad Lea’him qui a dépêché ses équipes sans délai.

« Vous effectuez un travail sacré » ont déclaré de nombreux juifs en apparence forts éloignés de la Torah et des mitsvot. Conscients de la nature exacte des intentions de ces hommes, ils ont exprimé leur profonde aversion pour ces déploiements.

Pour Yad Lea’him, le bilan est très satisfaisant. L’organisme se réjouit de l’intervention spontanée de la population, prouvant un refus massif de l’impact missionnaire. « Nous avons pu constater que le cœur d’Israël est en éveil », a déclaré Binyamin Walken, qui supervise les actions de prévention. « Le peuple d’Israël a dit non à la mission chrétienne et ses représentants l’ont bien compris ».




Deux missionnaires distribuent de la documentation à Tel Aviv pendant la parade aérienne,
cette semaine




Un missionnaire venu de l’étranger sur la promenade de Tel Aviv, cette semaine


PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content