הפעל עצור
  • banner

A la demande de Yad Lea'him, le ministère de la Défense a ordonné la fin des activités missionnaires au "Beit Ha'hayal" de Jérusalem

3/12/2013
        

 

Le ministère de la Défense répond à Yad Lea'him: Les activités missionnaires au sein du "Beit Ha'hayal" ont été interrompues

L'organisme Yad Lea'him, qui lutte jour après jour pour préserver la population juive de l'influence missionnaire en Israël, vient de mettre fin à une opération dont les retombées auraient pu être désastreuses.

Il y a quelque temps, des missionnaires de la secte des juifs messianiques ont pris contact avec des soldats vivant au "Beit Ha'hayal" à Jérusalem. Ces derniers, particulièrement vulnérables car sans famille, sont rapidement devenus une proie de choix pour les hommes de la mission. Leurs rencontres se sont déroulées durant les repas de Chabat organisés au "Beit Ha'hayal", les missionnaires y participaient puis invitaient ensuite les soldats à prendre un dessert chez des particuliers des environs. Ils pouvaient ainsi parler librement et prêcher "la bonne parole" auprès de nos soldats. A d'autres occasions, ces hommes se présentaient au "Beit Ha'hayal" avec des  exemplaires du nouveau testament et de la documentation missionnaire qu'ils distribuaient aux soldats.

Par la suite, les militants ont eu vent  du cas de quatre soldats qui sont devenus des lecteurs assidus de ce genre de presse. L'un d'entre eux, dont les coordonnées complètes figurent au dossier, a malheureusement fini par se convertir au christianisme.

Le département de lutte contre l'assimilation s'est alors adressé à la direction du "Beit Ha'hayal". Cette dernière a vérifié ces faits qui se sont malheureusement avérés réels. En parallèle, l'organisme Yad Lea'him a transmis ces informations au ministère de la Défense ainsi qu'aux responsables militaires chargés de la gestion du "Beit Ha'hayal". Ces efforts ont fini par payer car la réponse du bureau du ministre de la Défense est récemment parvenue sous la forme d'une lettre portant le titre suivant:" Plainte déposée par vos soins auprès du ministère de la défense au sujet d'interventions missionnaires au sein du "Beit Hahayal" à Jérusalem".

Cette lettre annonçait la suspension des manœuvres missionnaires au sein du "Beit Ha'hayal". Un courrier a été alors rapidement envoyé à l'organisation missionnaire pour l'informer qu'elle devait dorénavant solliciter l'autorisation des responsables de l'armée Israélienne avant de pouvoir mener des activités pour les soldats de Tsahal dans toutes les auberges à travers le pays, y compris au "Beit Ha'hayal" à Jérusalem.

Le porte-parole de Yad Lea'him a déclaré que l'organisme poursuivra sans relâche ses efforts en vue de protéger la population, pour la préserver de l'assimilation.

 

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content