הפעל עצור
  • banner

Les missionnaires invitent la population à une "soirée de Séder autour d'un repas cacher pour Pessa'h"

 

Une invitation à un Seder public

 

Soirée de Séder organisée par les missionnaires les années précédentes

Veille de Pessa'h 5772: "Car ce n'est pas uniquement un seul qui s'est tenu devant nous pour nous détruire…"

 

Comme s'il ne leur suffisait pas de manipuler inlassablement les personnes incapables de distinguer le faux du vrai, les missionnaires ont pris cette année l'initiative insidieuse d'organiser des "soirées de Séder communautaires", en réalité destinées à véhiculer leurs prédications sous couvert de "Hagada" et de "repas strictement cacher pour Pessa'h".


Les termes des prospectus distribués en masse par la mission ne laissent malheureusement planer aucun doute: "Célébration de Pessa'h avec des chants, lecture de passages de la Hagada et de textes saints puis repas, cacher pour Pessah', bien entendu!". L'invitation se termine par leur argument fétiche, le fer de lance de la mission qui ne manquera pas de séduire les personnes encore hésitantes: "Entrée gratuite, aucun paiement requis!".


L'organisme Yad Lea'him a très vertement réagi à ces évènements et déclaré qu'une fois encore, preuve en est que les missionnaires ne cherchent qu'à accroitre clairement leur influence perverse sur le public et à convertir les indécis à leur foi.


Les activistes de l'organisme se sont attelés à la tâche pour contrer ces activités et ont pris l'initiative d'organiser des Sédarim de Pessa'h consacrés à un public bien précis comme par exemple des immigrants de l'ex-union soviétique, victimes potentielles pour les missionnaires. Ces soirées auront lieu à 'Haifa, 'Holon, Ramat Gan et Nétanya. Fidèle à sa tradition, Yad Lea'him proposera également des "séminaires ambulants" pendant les jours de 'Hol Hamoed ainsi que des excursions sur les tombes des Tsadikim destinées entre autre aux nouveaux immigrants et aux juifs rescapés de la mission, personnes qui constituent en effet une tranche de la population particulièrement vulnérable aux dangers que représente la mission.


L'organisme Yad Lea'him a déclaré cette semaine que "ces soirées de Séder proposées par les missionnaires dans un certain nombre de lieux (l'un des principaux se trouvant sur Re'hov Yefet à Yaffo) sont tout bonnement scandaleuses". Ces évènements prouvent une fois encore combien il est urgent de parvenir rapidement au vote de la loi contre la mission pour mettre fin à jamais aux actions destructrices de ces individus.

 

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content