הפעל עצור
  • banner

Yad Lea'him se lance dans la lutte contre la campagne missionnaire dans le nord du pays

Yad Lea'him se lance dans la lutte contre la campagne missionnaire dans le nord du pays

Cette semaine - et pour la troisième année consécutive en Israël - débutera la campagne missionnaire de la secte chrétienne "les juifs messianiques". Elle se poursuivra jusqu'en 2013. Pour la première fois, les principaux journaux israéliens, séduits par les importantes ressources financières de la mission ont accepté de faire paraître leurs annonces dans leurs colonnes. Elles s'étalent sur des pages entières et prônent  la souveraineté de leur prophète.


Les membres de la secte sévissent à 'Haifa et dans la région de la basse Galilée, tentant de faire pénétrer leur message dans des centaines de milliers de foyers juifs. Des habitants de 'Haifa, Yokneam, Nazareth Illit, Akko, Afoula et d'autres villes encore se sont confrontés aux groupes de missionnaires qui ont envahi les carrefours de la région. Ces derniers portent des chemises imprimées de slogans missionnaires, brandissent des banderoles qui prêchent la bonne parole, promettant la rédemption à chacun par l'intermédiaire de leur prophète et appellent le public à composer sans tarder un numéro de téléphone pour obtenir de plus amples informations.


L'organisme Yad Lea'him a applaudi la décision du maire de la ville de Nazareth Illit, Mr Shimon Gafsou. Ce dernier a exigé d'une agence de publicité locale qu'elle retire immédiatement les messages missionnaires de ses panneaux d'affichage. Il a précisé qu'étant donné que Nazareth Illit est une ville à population juive, ces affichages nuisent profondément à la sensibilité religieuse de ses habitants.


En réponse à cette campagne publicitaire scandaleuse, le bureau principal de Yad Lea'him pour la région nord basé à 'Haifa a recruté des dizaines d'activistes et de bénévoles pour mettre le public en garde. Les membres de l'organisme armés de haut-parleurs ont sillonné en voiture les rues des villes concernées et averti la population en hébreu et en russe des dangers que représente la mission. En parallèle, des dépliants contenant le numéro de la ligne directe de Yad Lea'him, joignable 24h/24 ont été distribués aux passants. Leur titre éloquent: "Ils vous attendent au tournant!" ne laissait pas de place au doute et expliquait en langage simple et clair les objectifs de la secte.


Bien que les principaux journaux aient toujours refusé de publier les annonces des missionnaires, un certain nombre d'entre a modifié sa politique cette année. Il est ici question du Calcalist, le journal d'affaires du Yédiyot A'haronot, de Maariv, dirigé par l'homme d'affaires Nou'hi Dankner et de l'Israël Post administré par  David Weissman et Eli Ezor, organe de presse qui a même publié deux fois le message missionnaire à ses lecteurs. Des centaines de citoyens furieux ont contacté les bureaux de Yad Lea'him pour protester contre cette imposture et se sont vu invités à prendre contact avec les journaux pour crier leur indignation devant cette tentative manifeste de les détourner de leur foi.


La direction de Yad Lea'him a également envoyé une lettre urgente à la rédaction des journaux susmentionnés pour leur rappeler le poids de la responsabilité qui pèse sur leurs épaules. En effet, en se laissant aveugler par l'appât du gain, les journaux deviennent les intermédiaires des sectes qui n'ont qu'un seul objectif : détruire la spiritualité du peuple juif.


A la lumière de la forte augmentation de l'activité missionnaire au sein du pays, l'organisme Yad Lea'him a fait une déclaration cette semaine et demandé de l'aide pour enfin obtenir l'adoption de l'amendement sur la mission pour mettre un point final aux actions destructrices de ce individus qui ne connaissent aucune limite.

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content