הפעל עצור
  • banner

Les missionnaires utilisent des logos officiels pour faire passer leurs messages douteux

1/07/2012
    

 

Une enveloppe officielle de l'Etat d'Israël au service de la mission

   

La réponse de l'Autorité de l'eau à Yad Lea'him

 

 

Que fait le symbole de la mairie de Kfar Saba sur une invitation à un congrès missionnaire organisé en Australie? Nombreuses sont les personnes qui se sont posé cette question à la réception de ce courrier. En effet, les symboles officiels des trois églises organisatrices de l'évènement qui y étaient apposés étaient associés à celui de la municipalité de Kfar Saba. Il semblerait qu'un membre de l'organisation missionnaire locale participant à ce rassemblement soit à la source de cet incident.


La mairie de Kfar Saba a affirmé n'avoir jamais donné son appui à aucune organisation missionnaire et n'avoir aucun lien avec cet évènement. "Il est ici question d'une utilisation illicite du logo de la ville" a déclaré le porte-parole de la mairie. "La municipalité considère cette affaire avec le plus grand sérieux et punira les coupables ".


D'autre part, la direction de Yad Lea'him a envoyé un courrier urgent à Alex Kouchnir, le directeur de l'Autorité de l'eau, après avoir appris qu'un de ses employés avait diffusé de la documentation missionnaire dans des enveloppes officielles portant le logo de l'Etat d'Israël.


"Des brochures promettant "Une vie meilleure" ont été diffusées dans le pays", a écrit Yad Lea'him. Il s'agit ici d'informations provenant d'une secte missionnaire mystique basée en Turquie qui s'inspire de croyances étrangères et dont les membres œuvrent activement pour trouver de nouveaux adhérents. Ce courrier, expédié dans des enveloppes officielles, a été diffusé par l'un de vos employés. Votre logo a été utilisé et même si vous n'avez manifestement aucun lien avec cette affaire, vous conviendrez que les conséquences peuvent être déplorables".


La réponse de l'Autorité de l'eau fut prompte à venir: "Suite à la réception de votre lettre, le directeur a souhaité entendre l'employé. Il s'est avéré qu'il a effectivement violé les règles qui régissent le secteur public. Des mesures disciplinaires vont être prises à son encontre et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que ce genre d'incident ne se reproduise plus".


Yad Lea'him a mis en évidence la gravité de la situation et déclaré qu'une fois encore, preuve en est que les missionnaires de reculent devant aucun obstacle pour piéger des personnes naïves et leur faire abandonner leurs croyances. L'organisme a ajouté qu'il continuera son combat pour saborder les actions des missionnaires en utilisant tous les moyens légitimes ont il dispose.

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content