הפעל עצור
  • banner

Un CD de propagande missionnaire a été déposé dans des centaines de milliers de boites aux lettres

     

 

Copie de la plainte déposée par le Grand Rabbin de 'Hatsor à la police

   

Le dangereux CD missionnaire distribué dans les boites aux lettres

 

Plus d'un demi-million de foyers en Israël ont dernièrement reçu dans leurs boites aux lettres un CD contenant de la propagande missionnaire délivrée par un juif assimilé racontant avec fierté son parcours de découverte du christianisme. Il s'agit ici de la deuxième vague d'attaques prévue par la mission au sein de sa grande campagne de publicité sans précédent sensée informer la population. De nombreuses plaintes sont parvenues au standard de Yad Lea'him. Elles provenaient de Rabbins de communautés, de personnalités publiques et d'activistes communautaires qui se sont déclarés profondément choqués par cette distribution massive.


La réception de ce CD a entrainé un déferlement de protestations dans les communautés orthodoxes des villes de 'Hatsor et de Tsfat. Le message délivré prouvait sans l'ombre d'un doute la volonté farouche des missionnaires de convertir des juifs innocents au travers de faux messages prônant la possibilité pour chacun "d'être un juif intègre qui croit en J. et qui marche dans ses pas". 


Le Grand Rabbin de 'Hatsor, le Gaon Rav Mordekhai Dehi chalita s'est empressé de porter plainte auprès des forces de police locales en vertu de la loi israélienne qui stipule l'interdiction faite aux missionnaires d'approcher les mineurs. L'introduction directe de ce CD de manière illégale et sans aucune forme de contrôle dans des centaines de foyers représente en effet de la propagande missionnaire nocive pour les jeunes. Moins de 24 heures après le dépôt de la plainte, il fut répondu au Rav Dehi stupéfait que le dossier ouvert la veille suite à son courrier avait été classé pour cause de "manque d'intérêt public".


En parallèle, Yad Lea'him a engagé des mesures pour freiner la progression de l'information au sein de la population et encourager les habitants à ne pas faire pénétrer ce CD dans leur foyer. Des dépliants ont été distribués dans toutes les villes concernées, avec cette mise en garde: "Dans ce quartier, du matériau missionnaire particulièrement dangereux a été récemment diffusé par le centre de la mission locale dans le but de vous pousser, vous et vos chers enfants, à vous convertir au christianisme. Soyez prudents! C'est un piège! Débarrassez-vous en au plus vite".


Le centre d'urgence de Yad Lea'him a reçu de nombreux appels de protestation  et noté avec émotion que nombre d'entre eux provenaient de kibboutz et de villages qui sont loin de l'observance de la Torah et de la pratique des mitsvot. Tous ont exprimé leur dégout et leur indignation face à cette agression.
De plus en plus de facteurs affichent leur profonde frustration face à leur obligation de distribuer cette documentation malsaine dans les boites aux lettres. Ils souffrent d'être les complices de cette campagne et de faire trébucher des juifs innocents.


Le conseiller juridique de Yad Lea'him, Me Moche Morgenstern, a écrit en urgence cette semaine au procureur général pour dénoncer l'attitude de la police qui s'est manifestement empressée d'escamoter le dossier, se moquant de la loi qui vise à protéger les mineurs. Il a insisté pour que le procureur ordonne à la police de respecter la loi avec la  fermeté requise dans le but de mettre un terme à toutes ces dérives sectaires.

 

 

 

 "Danger: Mission!"

Les affiches de prévention collées  par Yad Lea'him sur les panneaux d'affichage des villes de Yokneam, Katsrin, Naharia et Nazareth Illit

 

 


PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content