הפעל עצור
  • banner

Dans le cadre des activités de lutte contre l’assimilation: une délégation de Yad Lea’him en mission dans les lycée en France

Les participantes à l'une des conférences de Yad Lea’him en France écoutent la conférence (Enlarge)
Les participantes à l'une des conférences de Yad Lea’him en France écoutent la conférence

Cela fait maintenant longtemps que le département de lutte contre la mission de Yad Lea’him reçoit des appels de parents déplorant  l’assimilation de leurs filles avec des garçons issus des minorités. Il s’agit de familles vivant en France ou qui se sont récemment installées en Israël.


Ces parents ont désespérément besoin d'aide, après avoir découvert que leurs enfants se sont coupés du peuple juif et de leur famille et qu'ils sont parfois victimes de violences graves.


Un appel spécial est arrivé chez les dirigeants de Yad Lea’him de la part de directeurs de lycées juifs et d’écoles à travers la France, qui se sont réunis pour discuter du problème de l'assimilation. A cette occasion, les directeurs d'école ont réclamé que Yad Lea’him envoie une délégation avec des membres du département français travaillant en Israël tout au long de l'année avec les immigrants de France, pour une vaste campagne d'information dans leurs institutions.


Yad Lea’him a relevé le défi et, en peu de temps, l'équipe a rassemblé de la documentation appropriée pour les Français, et s'est préparée au départ pour  Paris. Le matériel comprenait, entre autres, des vidéos avec des témoignages personnels de filles juives françaises qui ont été sauvées par Yad Lea’him de relations risquées. Dans leurs témoignages, les filles racontent la manière  dont elles ont  été trompées et ont souffert de violences sévères et leur bonheur de retourner au sein du peuple juif.


Les membres de la délégation ont été accueillis à bras ouverts dans de nombreux établissements scolaires, y compris des lycées bien connus comme Shneor, Sinaï, Otzar Hatorah, Beit Yisrael, etc. Ces élèves de ces institutions et d’autres  ont été spécialement convoquées pour une conférence explicative de Mme Karine Barda, directrice du département francophone de Yad Lea’him. Les jeunes filles  ont également regardé des vidéos, reçu de la documentation sur le sujet et des outils pour faire face au danger.


Les membres de la délégation, qui sont depuis revenus en Israël, ont conclu la campagne avec satisfaction. Selon eux, les échos positifs créés chez les Juifs de France à la suite de ces interventions, ont conduit les directeurs d’autres institutions à demander une seconde série de conférences. En effet, ces jours-ci le département francophone de Yad Lea’him  travaille sur une autre série d’interventions qui aura lieu le mois prochain en France.

 

 

 

"Merci pour votre important travail ". Lettre émanant d’une directrice d’école à Paris

 

 

PrintTell a friend
Daronet Daronet Web Building
Jump to page content