הפעל עצור
  • banner

Des enfants juifs sauvés des villages arabes ont été reçus par le Grand Rabbin d’Israël

Les enfants sont reçus par le Rishon LeZion (Enlarge)
Les enfants sont reçus par le Rishon LeZion

Une cérémonie émouvante, lors de laquelle des enfants juifs récemment sauvés avec leur mère de villages arabes par des militants de Yad Lea’him ont été circoncis selon la loi juive, a eu lieu la semaine dernière.


Avant la cérémonie, les enfants ont rendu visite au Rishon LeZion, le Gaon Rabbi Yitshak Yossef Shlita à son domicile. Le Rishon Lezion les a accueillis chaleureusement et a été étonné de voir l'étendue des connaissances des enfants sur le Pentateuque. Il s’est exprimé devant les mères juives et leurs enfants, les encourageant à perpétuer la chaîne juive des générations: "Vous devez être fiers d'avoir le mérite d’appartenir au peuple juif et de vous apprêter à accomplir la mitsva de la circoncision. N'ayez pas peur et continuez à vous renforcer dans la Torah et dans la crainte du Ciel. "


Après avoir écouté les dirigeants de Yad Lea’him parler de l'ampleur des activités de sauvetage de l’organisme, en mettant l'accent sur le projet de mentorat dans le cadre duquel chaque enfant sauvé d'un village arabe est accompagné par un tuteur, le Grand Rabbin a encouragé Yad Lea’him à sauver toujours plus d'âmes juives. Il a également béni le président de Yad Lea’him, Rabbi Yisrael Lifshitz, lui souhaitant d’être toujours en mesure mesure d'accroître ses activités de grande envergure, selon la tradition de l'organisation instiguée par son père, le rabbin Shalom Dov Lifschitz zatsa "l.


À la fin de la visite, les mères ont exprimé leur désir d'être bénies par le Rav, pour que leurs fils deviennent des Juifs kasher et craignant Dieu. Le Rav les a bénies une par une. À la fin de la visite, il a distribué des bonbons à tous les enfants, saluant personnellement chacun d’entre eux.


De là, les mères et leurs enfants se sont mis en route pour la cérémonie, qui est exigée selon la loi juive pour ceux qui ont subi une «circoncision musulmane» et qui consiste à faire sourdre une goutte de sang. Elle a été accomplie par le mohel Rabbi Shimon Dror, sous la supervision du Rav Moshe Cohen, l'un des militants les plus éminents de Yad Lea’him.


Ensuite, les militants de Yad Lea’him ont offert à chacun des enfants un cadeau personnel et prestigieux, et après les chants de « Siman Tov ou Mazal tov », accompagnés de danses avec les enfants, les participants se sont assis pour un repas festif. Les mères et leurs enfants se sont ensuite rendus au Kever Rahel (tombeau de Rachel) et ont continué à prier pour une vie bonne et heureuse au sein du peuple juif, ainsi que pour les mamans et les enfants qui sont encore en difficulté et qui attendent d’être délivrés.

 

 

 

 

 

 

Un des enfants reçoit une bénédiction et des bonbons du Rishon Lezion


PrintTell a friend
Daronet Daronet Web Building
Jump to page content