הפעל עצור
  • banner

Ultime appel du père à sa fille: "Je t'aime, rentre à la maison!"

Ultime appel du père à sa fille: "Je t'aime, rentre à la maison!"

Ces derniers jours, une information relatant le mariage d’une jeune fille juive avec un jeune arabe a fait beaucoup de bruit dans les médias. La cérémonie est sensée se dérouler ce dimanche à Rishon Letsion. La carte d’invitation publiée en ligne, rendant ainsi public les noms des fiancés, a conduit à de nombreuses réactions.

Moult appels sont parvenus au standard d’urgence de Yad Lea’him priant l’organisme de s’occuper de cette douloureuse affaire. Yad Lea’him, qui traite chaque année des centaines de cas semblables à celui-ci, a tenté de prendre contact avec la fiancée de différentes manières, la mettant même en relation avec une jeune femme rescapée qui s’est autrefois retrouvée dans la même situation qu’elle et qui, passée l’euphorie du mariage, a beaucoup souffert de violences conjugales. Malheureusement, au jour d’aujourd’hui, tous ces efforts sont restés vains.

En parallèle, Yad Leah’im a créé un post sur Facebook, demandant au public de prier pour cette jeune fille et de lui écrire pour tenter de la convaincre de ne pas commettre l’irréparable. Yad Lea’him a eu la confirmation que la fiancée prenait connaissance de ses messages. En un temps record, elle a reçu près  de 4000 commentaires de la part de personnes juives se sentant concernées par son cas et qui l’ont suppliée de renoncer à son mariage.

Jeudi dernier, son père s’est adressé à elle par l’intermédiaire de Yad Lea’him et l’a imploré de revenir à la maison. Plus tôt dans la journée, il avait fait cette déclaration : « Je ne suis pas raciste et je ne ressens aucun haine à l’égard des arabes. J’ai grandi parmi eux à Yaffo et nombre d’entre eux sont mes amis mais une juive doit se marier avec un juif, exclusivement ». Le père a ajouté que l’avenir des enfants d’un couple mixte est très difficile, ils ne parviennent jamais à s’adapter socialement : « Les arabes les considèrent comme juifs, les juifs voient en eux des arabes et, en définitive, tout le monde les rejette ».

Dans ce mini reportage filmé par Yad Lea’him, le père s’adresse à sa fille, la voix brisée par ses larmes : « Je t’aime. Je t’en supplie, rentre à la maison et annule ce mariage. Je t’organiserai le mariage de tes rêves et te donnerai tout ce que je possède. Ne commets pas l’erreur que tu regretteras toute ta vie. Il existe de nombreuses filles qui ont cru que cela ne leur arriverait jamais. Aujourd’hui, elles regrettent amèrement d’avoir fait preuve de tant de naïveté ».

Dans une interview accordée à Aroutz 10, le père a déclaré que sa fille fréquentait ce jeune arabe en secret depuis deux ans et demi.

Yad Lea’him a loué la mobilisation en masse de la population contre l’assimilation et lancé un appel aux parents pour qu’ils prennent soin de leurs enfants et assurent ainsi la pérennité et l’intégrité du peuple juif.

Pour des renseignements supplémentaires contactez Shlomo au 054-2205744





PrintTell a friend
Daronet Daronet Web Building
Jump to page content