הפעל עצור
  • banner

Le Grand Rabbin d’Israël lors d’une réunion avec les dirigeants de Yad Lea’him : «Il est choquant de voir le nombre de filles juives qui se sont engagées avec des non juifs dans un laps de temps si court»

18/02/2014

Une réunion marquante s’est déroulée la semaine dernière au Grand Rabbinat de Jérusalem entre le Grand Rabbin d’Israël séfarade, le Gaon Rav Yits’hak Yossef chalita et une partie des dirigeants de l’organisme Yad Lea’him. A l’ordre du jour, des sujets d’actualité brûlants touchant à l’intégrité et à la pérennité du peuple juif.

En préambule, le Rav Yossef a rappelé l’affection particulière et l’estime que son père, Maran Harav Ovadia Yossef z’’l, portait à Yad Lea’him et à son fondateur et directeur pendant plus de cinquante ans, le Rav Shalom Dovber Lifschitz z’’l. Le Rav a souligné que son père était très attaché aux activités de Yad Lea’him. En effet, l’organisme s’emploie à sauver des vies par l’intermédiaire de ses départements de lutte contre les missionnaires et contre l’assimilation et s’occupe d’orientation scolaire en inscrivant les enfants juifs dans des écoles religieuses. Le Rav, citant les mots de son père en son temps, a encouragé les dirigeants actuels dans leur soutien aux enfants juifs nés de père étranger au sein de mariages mixtes : « Malgré les difficultés, vous avez également le devoir de secourir les enfants de père non juif car ils sont juifs ».

Après avoir répondu à toutes les questions, le Rav Yossef s’est penché sur les registres que lui ont présenté les responsables de l’organisme. Ces listes, mémoires authentiques, rapportaient les milliers de cas traités ces dernières années par leur département de lutte contre l’assimilation. Le Rishon Letsion s’est longtemps absorbé dans sa lecture avant de déclarer d’une voix lourde d’émotion : « Il est choquant de voir que des milliers de filles juives se sont engagées avec des non juifs dans un laps de temps si court ».

Le Grand Rabbin d’Israël a surpris ses hôtes en leur racontant une histoire personnelle : « Dans ma jeunesse, j’ai été bénévole pour Yad Lea’him et j’ai eu moi aussi le mérite de sauver des âmes juives. » La rencontre s’est achevée sur les paroles du Rav qui a promis de rester attentif aux besoins de Yad Lea’him et de faire en sorte d’apporter son aide à tous les opérations de sauvetage qui seront portées à sa connaissance.

 

PrintTell a friend
Daronet Daronet Web Building
Jump to page content