הפעל עצור
  • banner

« Tefilat A’him »

En 1973 -74, des milliers de juifs originaires de Géorgie sont montés en Israël. A leur arrivée, ils ont rencontré des difficultés d’intégration tant dans le domaine spirituel que matériel. Yad Lea’him est alors intervenu pour pourvoir à leur besoins et les aider à ériger des établissements scolaires traditionnels à l’image de ceux dont ils bénéficiaient dans leur terre natale. Les militants les ont également secondés dans la mise en place du réseau de synagogues et de formation « ‘Hakhamim ».
Yad Lea’him a soutenu les Sages de Géorgie installés en Israël afin que ces derniers continuent de maintenir de façon appropriée le niveau spirituel de la population immigrée.
C’est Yad Lea’him qui a aujourd’hui le mérite de détenir l’unique machine à écrire géorgienne existant dans le pays… Sur cette photo, nous pouvons voir des immigrants de Géorgie qui célèbrent la parution du livre de prière « Tefilat A’him » en géorgien, avec le ‘Hakham Moshe Hakatan (Rabbi Moshe Doverlashvili), le Rav des juifs géorgiens en Israël. (Dans le prochain article, nous publierons des photos d’ouvrages imprimés par Yad Lea’him)

PrintTell a friend

Photos et documents supplémentaires

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content