הפעל עצור
  • banner

Soirées exceptionnelles

11/06/2011

 Pour la première fois en France

L’organisme YAD LEAHIM a été fondé en Israël en 1950 par un petit groupe de militants, dans le but d’aider les immigrants à s’adapter à leur nouvel environnement et à trouver un cadre religieux qui leur correspond.
Puis progressivement, ils se sont investis dans des missions plus complexes, notamment la lutte contre l’assimilation de jeunes filles juives dans le monde arabe. En effet, on note un nombre croissant de femmes et jeunes filles juives qui développent une relation d’amitié avec des Arabes ou des Bédouins, relation qui aboutit souvent au mariage. Dans la plupart des cas, il s’agit de jeunes filles en détresse psychologique, qui se laissent prendre aux filets d’un jeune Arabe qui les gâte et leur achète toutes sortes de cadeaux dont elles n’auraient jamais rêvé dans le milieu socio-économique de bas niveau où elles vivent.
Cependant, dès le lendemain du mariage, la situation change du tout au tout : le mari arabe use d’abord de violence psychologique : il suit sa jeune femme, tient à connaître ses fréquentations, limite ses sorties de la maison. Et très rapidement, la situation aboutit à une violence physique : le jeune homme se révèle d’une cruauté indescriptible, n’hésitant pas à la rouer de coups ou à la faire entrer dans une voiture en la tirant par les cheveux.

Plus de mille appels de femmes, jeunes filles et familles parviennent chaque année au Centre des Urgences de YAD LEAHIM, et l’association met régulièrement au point des opérations de sauvetage qui se révèlent parfois dangereuses, en particulier lorsqu’il s’agit de rapatrier une femme du cœur d’un village arabe hostile et dangereux, de la cacher dans un appartement secret, et parfois même – de la faire quitter le pays d’Israël par mesure de précaution.

Face à la hausse récente et préoccupante d’appels, la direction de YAD LEAHIM a décidé de renforcer son action préventive et de lancer une campagne d'information en France sur ce sujet douloureux, au cours de laquelle seront organisées plusieurs conférences à Paris et en banlieue :

 

- Dimanche 19 juin à 20h30 :
  Synagogue Ohaley Yaacov – 11 rue Henri Murger 75019 PARIS

 

- Lundi 20 juin à 20h30 :
  Synagogue de Créteil – rue du 8 Mai 1945 94000 CRÉTEIL


- Mardi 21 juin à 20h30 :
  Ecole Gaston Tenoudji – 2-6 rue Emile Borel 75017 PARIS

 

- Mercredi 22 juin à 20h30 :
  Salle des fêtes de la Grande Synagogue de Sarcelles – 74 avenue Paul Valéry 95200

  SARCELLES

 

- Jeudi 23 juin à 20h30 :
  Synagogue Ohel Avraham – 14 allée des Rouges-Gorges 95350 SAINT-BRICE-SOUS-FORET

 

Au programme :
- Introduction : les dangers auxquels s’expose toute femme ou jeune fille qui développe une relation d’amitié avec un Arabe
- Récit émouvant et fascinant exposé personnellement par une femme juive d’origine française, qui a été délivrée avec ses quatre enfants d’un village arabe hostile et dangereux en Israël, puis rapatriée en France
- Présentation de plusieurs vidéos à couper le souffle, notamment celle relatant l’histoire d’une femme juive et de ses huit enfants rapatriés par YAD LEAHIM du cœur du quartier arabe de Jérusalem

 

Tout public
Pour tout renseignement : 06 45 48 65 50

 


 

 

 

PrintTell a friend
Daronet Daronet Web Building
Jump to page content